Le transport par ferry de véhicules à carburant alternatif
Sur ce site, nous utilisons des cookies techniques, analytiques et, avec votre consentement, de profilage provenant de partenaires sélectionnés. En cliquant sur "Accepter", vous acceptez de recevoir tous les cookies de marketing. En cliquant sur "Refuser", nous n’insérons aucun cookie de marketing. Si vous souhaitez plus d’informations sur le fonctionnement des cookies sur le site, cliquez ici.

Le transport par ferry de véhicules à carburant alternatif

Sélectionner la liaison de/à
Sélectionner les traversées
Sélectionner les dates du voyage
Sélectionner les passagers et le véhicule Séléctionner passagers et véhicule pour l'aller
Séléctionner passagers et véhicule pour le retour
X
Nombres de passagers:
jusqu'à 11 ans

Indiquer l'âge des passagers en années déjà révolues au moment du voyage


Animaux de compagnie:

Vous pouvez choisir de porter votre ami à quatre pattes en cabine avec vous, en choisissant l'installation indiquée avec “accès animaux”. En alternative, il voyagera dans les espaces dédiés à bord du ferry.

 


sélectionner les passagers X

Adultes à partir de 12 ans
enfants De 4 à 11 ans
bébé jusqu'à 3 ans

Animaux de compagnie

Vous pouvez choisir de porter votre ami à quatre pattes en cabine avec vous, en choisissant l'installation indiquée avec “accès animaux”. En alternative, il voyagera dans les espaces dédiés à bord du ferry.

 


Veuillez sélectionner le type de vehicule
Avez-vous un véhicule? X

 

 Du 1 juin au 30 septembre le Consell Insular de Formentera réglemente le débarquement des véhicules à moteur sur l'île. Voir plus.
Les véhicules suivants sont interdits de débarquer, de circuler et de stationner sur l'île de Formentera:
- Véhicules loués en dehors de l'île
- Quad
- Caravane et Camping-car
Veuillez noter que l'inscription sur le site formentera.eco est obligatoire

La marque et le modèle nous permettent de calculer le gabarit exact de votre véhicule

Longueur ( en cm)
Hauteur (en cm )
quantité:

VOTE MOYEN: 4,81/5 Basé sur 38290 avis
Pollice su recensioni
98% de nos clients recommandent nos services à des amis.

 

Le transport par ferry de véhicules à carburant alternatif

Des événements récents ont attiré l'attention sur les risques d'incendie des véhicules électriques à bord des ferries. Bien que les incendies de voitures électriques soient rares, ils ne sont pas totalement à exclure. C’est pourquoi de nombreuses compagnies maritimes ont soulevé la question de la sécurité à bord.

Quels sont les risques liés à ces véhicules?
Les plus grands dangers sont liés à leurs batteries, qui peuvent surchauffer, ou subir des phénomènes de court-circuit, voire s’incendier, à la suite de vibrations, de chocs, d’humidité et de températures élevées pouvant survenir dans les garages des navires.
Les batteries au lithium, largement utilisées par les marques automobiles, bien que testées et protégées, peuvent, en s’endommageant, déclencher des flammes difficiles à éteindre dans un laps de temps limité, surtout dans un lieu fermé tel que le garage d'un ferry.

Quelles sont les réglementations en vigueur en la matière?
Le transport de voitures électriques, hybrides ou alimentées au gaz (méthane et GPL) sur les ferries n'est pas interdit. Celles-ci sont admises sur tous les navires pour autant qu'elles respectent les conditions imposées par les compagnies maritimes.
Principalement, les conducteurs de véhicules électriques/gaz liquide sont tenus de se présenter à l'embarquement avec une charge limitée entre 20 % et 50 % ou avec le réservoir à moitié vide et de passer à l'essence pendant toutes les phases de l'embarquement et du débarquement.
En outre, ces véhicules doivent être signalés à la fois lors de la réservation et au personnel au sol lors de l'enregistrement pour être disposés dans des zones de garage aménagées, généralement bien ventilées, à l'écart d’éventuelles sources de chaleur ou d'étincelles et séparées des autres véhicules.
Pendant toute la navigation, ces véhicules ne doivent être raccordés à aucune prise de courant à bord, sauf indication contraire et autorisée par la compagnie maritime.
Ces mesures de sécurité permettent de prévenir et de réduire les risques éventuels et de promouvoir la sécurité des passagers et de l'équipage.

Il convient de garder à l'esprit que les « véhicules électriques » comprennent également les vélos électriques, les scooters électriques et les hoverboards, qui, pouvant représenter les mêmes criticités, sont soumis aux mêmes restrictions que les voitures et les fourgons.
La plupart des compagnies maritimes autorisent l'embarquement de ces véhicules, mais il est recommandé de les ranger à l'abri des regards indiscrets.

Toutefois, il est recommandé de les ranger à l’abri du soleil et des intempéries pendant la navigation et de ranger la batterie dans un endroit sûr pour réduire tout risque.

Ces risques ont conduit certains pays, comme la Norvège, à limiter, voire à interdire l’embarquement de voitures électriques.
D'autres en revanche, comme en Irlande avec la compagnie Irish Ferries, fournissent, sous réserve de réservation préalable, de l'électricité à bord pour recharger le véhicule pendant la navigation. Cela montre qu'il n'existe actuellement aucune réglementation spécifique universelle.

Avant de partir, il est donc essentiel de s’informer sur le règlement de la compagnie maritime choisie et d'indiquer le type d’alimentation utilisé dans votre véhicule, tant lors de l'achat du billet qu'au moment de l'embarquement.